Accueil > Le CH Eure-Seine > Rejoindre le CH Eure-Seine > Infirmier Bloc Opératoire Diplômé d’Etat IBODE

Infirmier Bloc Opératoire Diplômé d’Etat IBODE

Personnel non médical /Mise à jour le 13.10.2022

Référence: Personnel non médical

Type de contrat: C.D.I avec période d'éssai


Description

1. Coordonner, organiser et réaliser les activités infirmieres en salle d’intervention :
L’activité est liée au déroulement de l’acte opératoire et s’inscrit dans la continuité des soins. Dans cette activité l’IDE a un rôle de circulant. Il assure le relais d’approvisionnement, de communication et d’informations entre, d’une part, la zone de circulation et la zone protégée de la salle d’intervention et d’autre part, la salle d’intervention et l’extérieur de celle-ci.
Actions principales :
- Rechercher, analyser et transmettre les informations nécessaires à la continuité des soins auprès du patient, des équipes soignantes, des services d’hospitalisation et des médecins.
- Accueillir le patient au bloc opératoire
- Installer le patient en position chirurgicale en collaboration avec l’équipe médicale et paramédicale.
- Réaliser la préparation cutanée du patient
- Respecter et faire respecter les règles d’hygiène et de sécurité par l’équipe dans la salle
- Assurer les échanges avec l’infirmier de bloc opératoire instrumentiste et entre la salle d’intervention et l’extérieur de celle-ci
- Assurer le fonctionnement du matériel médico-chirurgical standard et les équipements de haute technicité spécifiques à l’intervention
- Gérer les prélèvements à des fins diagnostiques et/ou thérapeutiques
- Participer à la réalisation du pansement, à la mise en place des dispositifs de drainage et de systèmes de contention.
- Participer au transfert du patient en salle de soins post-interventionnelle
- Assurer le tri des déchets et évacuer le matériel utilisé de sa zone d’activité.
- Assurer la traçabilité de l’acte opératoire.

Conditions spécifiques de réalisation :
L’IDE de bloc opératoire en tant que circulant exerce dans des conditions particulières :
- Tenue contraignante (masque, coiffe, chaussures, tablier de plomb)
- Mobilité importante
- Réactivité aux évènements

2. Organiser et gérer l’instrumentation pendant l’acte opératoire :
L’activité est liée au déroulement de l’acte opératoire et s’inscrit dans la continuité des soins. L’IDE en tant qu’instrumentiste assure l’organisation, la coordination et l’exécution de l’instrumentation de l’acte opératoire dans la zone protégée avec l’équipe concernée.
Actions principales :
- S’habiller chirurgicalement après avoir réalisé un traitement adapté des mains.
- Instrumenter l’acte opératoire
- Assurer les échanges avec l’infirmier de bloc opératoire circulant, l’aide opératoire et l’équipe médicale.
Conditions spécifiques de réalisation :
L’IDE en tant qu’instrumentiste exerce dans des conditions particulières :
- Concentration et réactivité ciblée sur le geste opératoire ;
- Tenue contraignante (tenue stérile, gants stériles, lunettes de protection, tablier de plomb) ;
- Station debout prolongée et immobile ;

3. Aider et accompagner le geste opératoire
L’activité est liée au déroulement de l’acte opératoire et s’inscrit dans la continuité des soins. L’IDE en tant qu’aide opératoire aide et accompagne le geste opératoire. Elle permet l’ « exposition » du site opératoire.
Actions principales :
- S’habiller chirurgicalement après avoir réalisé un traitement adapté des mains.
- Aider le médecin à la réalisation de l’acte opératoire.
- Assurer les échanges avec l’infirmier de bloc opératoire instrumentiste, avec l’infirmier de bloc opératoire circulant en l’absence d’infirmier instrumentiste, et l’opérateur.
Conditions spécifiques de réalisation :
L’IDE en tant qu’aide opératoire exerce dans des conditions particulières :
- Concentration ciblée et soutenue sur le geste opératoire ;
- Tenue contraignante (tenue stérile, gants stériles, lunettes de protection, tablier de plomb) ;
- Station debout et immobilité, efforts physiques prolongés ;

4. Assurer la conformité et l’opérationnalité de l’environnement opératoire :
Cette activité est réalisée en dehors du temps chirurgical. En fonction de la règlementation certaines activités sont réalisées en collaboration avec l’aide soignant sous la responsabilité du cadre IBODE.
Actions principales :
- Participer à l’élaboration, à l’application et au contrôle des procédures d’hygiène des locaux et de l’environnement.
- Suivre la maintenance et entretenir les appareillages de haute technologie et les dispositifs médicaux, conformément à la règlementation.
- Participer à l’élaboration, à l’application et au contrôle de procédures de prétraitement, de désinfection, de stérilisation et de maintenance des dispositifs médicaux réutilisables.
- Approvisionner la salle d’intervention en dispositifs médicaux stériles et non stériles et assurer le suivi des commandes.
Conditions spécifiques de réalisation :
En dehors des interventions chirurgicales, hors présence du patient et de l’équipe médicale et secteurs associés. L’activité nécessite du temps à prendre en compte dans l’organisation de travail.

5. Assurer une activité spécifique en stérilisation centrale
(cf fiche Annexe IBO/IBODE en stérilisation centrale).

6. Accompagner la formation des professionnels et des stagiaires
Activité concomitante avec les autres activités de l’infirmier de bloc opératoire. Elle est également réalisée lors de temps spécifiques en dehors des soins au patient. Elle a pour finalité de promouvoir la profession d’infirmier de bloc opératoire diplômé d’Etat.

Activités principales :
- Elaborer un projet d’encadrement en équipe
- Accompagner le nouveau personnel dans son adaptation à l’emploi et le stagiaire dans sa formation.
- Participer à l’évaluation du professionnel et du stagiaire.
- Formaliser et évaluer les pratiques professionnelles.
Conditions spécifiques de réalisation :
L’activité nécessite du temps à prendre en compte dans l’organisation du travail.
La concomitance de la situation de travail et de la situation d’apprentissage influe sur la charge mentale de l’activité de l’infirmier.


Compétences souhaitées

L’intégration d’un IDE au sein du bloc opératoire s’effectue sous la forme d’une formation/tutorat de plusieurs mois assurée par les IDE ou IBODE du bloc.
Les compétences attendues d’un IDE avant son intégration sont :
- des capacités inhérentes à la fonction IDE en établissement hospitalier avec notamment des connaissances en anatomie, physiologie, règles d’hygiène et de sécurité.
- des capacités d’apprentissage :
Les champs de savoir-faire et les connaissances associées mises en œuvre au cours de l’exercice IDE au sein d’un bloc opératoire nécessitent des capacités cognitives et l’envie de développer des connaissances dans ce domaine.
- des capacités relationnelles et organisationnelles :
* Faire preuve de rigueur et de réactivité.
* Travailler en équipe, coopérer avec des interlocuteurs extérieurs connaissant peu ou pas l’activité opératoire.
* Faire preuve de diplomatie ou d’autorité
* Comprendre et respecter les contraintes de travail et d’organisation des autres partenaires
* Gestion du stress et des situations d’urgences.


Date de début de contrat: Dès que possible

Postuler à cette offre

Téléchargez votre CV En format Word ou Pdf

Téléchargez votre lettre de motivation En format Word ou Pdf